DÉCARBONISATION DU TRANSPORT MARITIME

Le port de Marseille-Fos pourrait accueillir le premier projet français de production de biométhane liquéfié (BioGNL) destiné au transport maritime.
La Métropole a lancé une étude de faisabilité pour un projet qui consisterait à produire, au sein du GPMM, un carburant alternatif à partir des déchets ménagers de la métropole méditerranéenne.
Le BioGNL, qui permet de réduire d’au moins 67 % les émissions de gaz à effet de serre, sera utilisé notamment pour les navires propulsés au gaz naturel liquéfié.
 
Plus d’informations sur notre newsletter : n’hésitez pas à nous la demander en commentaire ou MP.

Share:

More Posts

Join our newsletter